Si vous effectuez un achat via les liens affiliés, nous pouvons toucher une commission sans frais supplémentaires pour vous.

If you make a purchase through affiliate links, we may earn a commission at no additional cost to you.

1Zpresso j-ultra sur le plan de travail

Test de CoffeeGeek du 1Zpresso J-Ultra

par

, , ,

Langue séléctionnée

Selected language

Dernièrement, je me suis aperçu que je recommandais souvent le 1Zpresso J-Ultra comme un excellent moulin à café pour l’espresso. Le seul souci est que je ne vous avais pas encore écrit de retour utilisateur. En vérité, j’ai déjà possédé le grand frère du J-Ultra, le J-Max. La seule différence entre les deux moulins est que l’un a une manivelle rétractable et l’autre non.

Cette manivelle rétractable est la conséquence d’une tentative d’une marque allemande concurrente qui a porté plainte (a cause de la forme de la manivelle) contre 1Zpresso pour en bloquer les ventes en Europe. Donc, 1Zpresso a été contraint de modifier la manivelle de certains de ses moulins, dont le J-Max, afin de pouvoir continuer à le vendre en Europe sous le nom de J-Ultra. 1Zpresso propose de nombreux autres moulins à café que j’ai listé ici.

J’ai donc acheté le J-Ultra afin de vous le présenter.

Unboxing du 1Zpresso J-Ultra

Le moulin à café est livré avec plusieurs accessoires :

  • Sacoche de transport
  • Pinceau permettant de nettoyer le moulin
  • Petit soufflet
  • Bracelet en silicone, à installer sur le moulin selon votre choix
  • Carte avec un QR code, redirigeant vers la notice d’utilisation

Les accessoires sont de qualité.

Design du 1Zpresso J-Ultra

Lorsque l’on prend en main le J-Ultra, on ressent immédiatement un sentiment de qualité. Très honnêtement, on sait tout de suite qu’il ne joue pas dans la même catégorie que le Kingrinder que j’ai testé précédemment. Avant de détailler chaque partie du moulin, voici mon ressenti global.

Le 1Zpresso est plus lourd, son récipient magnétique est solidement fixé grâce à ses nombreux aimants, et le moulin est bien équilibré, avec un centre de gravité suffisamment bas pour éviter qu’il ne bascule facilement. La molette de réglage est vraiment agréable à utiliser, offrant une certaine résistance à chaque clic, et les réglages sont tellement fins (8 µm) que cela en fait un moulin à café totalement dédié à l’espresso.

Caractéristiques principales du moulin à café

Voici les principales caractéristiques du moulin à café manuel 1Zpresso J-Ultra :

  • Réglage précis : 8 microns par clic.
  • Meules : Meules de 48 mm, optimisées pour l’espresso.
  • Matériaux : Bois, polycarbonate, silicone, acier inoxydable, alliage d’aluminium.
  • Design ergonomique : Corps arrondi pour une prise en main confortable.
  • Récipient magnétique : Attache sécurisée et retrait facile.
  • Poids et dimensions : 700g, 19 x 18.5 x 5.5 cm, capacité de 35-40g.
  • Accessoires : Brosse de nettoyage, souffleur, housse de transport.
  • Garantie : Un an, défauts de matériaux et fabrication.

La manivelle du J-Ultra

Ceux qui suivent un peu les actualités du café le savent probablement, mais 1Zpresso a été sujet à des plaintes d’un constructeur allemand concurrent. Ce dernier a déposé plainte contre 1Zpresso, accusant l’entreprise d’utiliser une manivelle trop similaire à leurs produits. En réponse, 1Zpresso a totalement modifié la forme du pommeau de la manivelle et l’a rendue rétractable. Cependant, certains produits de 1Zpresso, comme le J-Max, ont été retirés du marché à cause de cette manivelle.

La manivelle du J-Ultra est solidaire du bouchon, l’une des seules parties en plastique du moulin. Elle est pliable, et c’est la première fois que j’utilise ce système de 1Zpresso, qui donne un sentiment de solidité. Cependant, je trouve le système moins agréable à utiliser que celui des Timemore. 1Zpresso n’a probablement pas pu intégrer le système de Timemore en raison d’accords inexistants ou de brevets. La rétractabilité de la manivelle est un gros avantage, car elle permet au moulin de prendre moins de place et de mieux s’équilibrer.

Le pommeau de la manivelle a une nouvelle forme, offrant une excellente prise en main. Il est large et ergonomique. Alors que les premiers modèles de 1Zpresso rappelaient la manivelle du El Comandante C40, le design actuel évoque plutôt celui de l’Apollo de BPlus.

Le corps du moulin à café J-Ultra

Les moulins à café 1Zpresso se prennent très bien en main. Avec le J-Ultra, j’ai le même ressenti qu’avec les autres modèles de la marque que j’ai essayés (JE-Plus, J-Max…). La texture entourant le moulin offre une excellente adhérence, éliminant le besoin d’ajouter des bracelets en silicone pour une meilleure prise, comme je le fais avec l’Apollo de BPlus.

La molette de réglage externe dépasse légèrement, assurant une prise solide qui empêche le moulin de glisser des mains. C’est une amélioration par rapport au Timemore Chestnut X, où j’avais noté ce problème.

Le récipient magnétique du 1Zpresso J-Ultra

Le récipient magnétique pour récolter le café moulu est bien pensé. Il dispose de nombreux aimants qui l’attachent solidement au moulin, résistant aux secousses sans se détacher. Il est suffisamment lourd pour maintenir l’équilibre du moulin, même avec la manivelle non rétractée. Ce détail est important, car j’ai observé des problèmes de basculement avec le Timemore Chestnut X lorsque la manivelle n’était pas rétractée. De plus, le récipient possède un patin en caoutchouc en dessous, évitant de rayer le plan de travail.

Le constructeur a intégré une pente douce dans le récipient, partant du fond jusqu’aux aimants, pour éviter la rétention de café moulu. Contrairement à d’autres constructeurs, cette pente douce évite d’avoir un obstacle qui retient le café lorsqu’on le déverse dans le porte-filtre, un problème que j’ai observé avec les C40 et Kinu.

Une autre caractéristique que j’ai appréciée avec la fixation magnétique de ce récipient est l’ajout d’un renfoncement dans sa conception. Cela empêche le récipient de se décrocher lorsque l’on appuie dessus de manière oblique pendant l’utilisation du moulin. Cette conception rend beaucoup plus difficile le détachement accidentel du récipient dans de telles circonstances.

La molette de réglage

La molette de réglage est située sur le haut du moulin, à l’extérieur, permettant un espacement des meules de 8 µm par clic. Cette précision est particulièrement adaptée à l’espresso car elle promet une finesse de réglage très élevée. Avec d’autres moulins, surtout ceux qui se règlent par le bas, on n’obtient pas ce niveau de précision et il arrive parfois, en tasse, que le réglage idéal se situe entre deux clics.

Ci-dessous, un graphique des réglages du 1Zpresso J-Ultra.
1Zpresso J-Ultra tableau des tailles de mouture Rotations à partir de zéro 0.0.0 0.5.0 1.0.0 1.5.0 2.0.0 2.5.0 3.0.0 3.5.0 4.0.0 4.5.0 5.0.0 Turc Espresso V60 Aeropress Cafetière italienne Pour over Siphon Machine à café filtre French press Cupping Café infusé à froid(cold brew) Goutte à goutte froid (Cold drip) Steep-and-release 0 200 400 600 800 1000 1200 1400μm Extra fin Fin Moyennement fin Moyen Moyennement grossier Grossier Extra grossier
« `

Ce graphique est une traduction française de l’original.

La meule

La meule du J-Ultra fait 48 mm de diamètre et est conçue pour l’espresso. En tasse, je vais y revenir mais cela se confirme.

Si vous cherchez un moulin à café dédié à l’espresso, prenez en considération trois éléments importants :

  • Finesse de réglage : La précision de 8 µm par clic du J-Ultra permet un réglage très fin, essentiel pour l’espresso.
  • Taille des meules : Des meules plus grandes (47-48 mm) réduisent le temps de mouture. Par exemple, avec des meules plus petites (38-40 mm), il faut environ 1 minute 30 pour moudre à la main. Avec des meules de 47-48 mm, le temps de mouture pour 16 g de café est d’environ 40 secondes.
  • Meules conçues pour l’espresso : La qualité de la mouture dépend de sa régularité. Une grande disparité dans la taille des fragments de mouture affecte négativement le goût du café. Certaines meules sont optimisées pour une mouture régulière et fine, essentielle pour l’espresso. D’autres meules peuvent être polyvalentes, offrant une mouture assez régulière pour le pour-over et l’espresso, mais sans atteindre la qualité des meules dédiées.

Ces aspects sont cruciaux pour obtenir un espresso de qualité.

Le 1Zpresso J-Ultra : votre allié pour un espresso parfait

J’ai hésité entre utiliser ma La Pavoni ou ma Lelit Mara X pour vous présenter un espresso réalisé avec le 1Zpresso J-Ultra. J’ai finalement choisi ma Lelit Mara X, car je n’en ai pas parlé depuis un certain temps (et il est plus facile de faire des photos de l’extraction qu’avec ma La Pavoni). Pour me concentrer sur l’utilisation et la prise en main du moulin, j’ai décidé de ne pas entrer dans les détails des étapes de réalisation d’un espresso, ces sujets ayant été abordés plus en détail dans d’autres articles.

Pour réaliser mon espresso, je vais cette fois-ci moudre 18g de café, car aujourd’hui, j’ai envie de changer mon ratio habituel eau/café en le concentrant un peu.

À l’aide de ma balance, je pèse 18g de café et j’ajoute quelques gouttes d’eau pour réduire l’électricité statique qui peut apparaître lors de l’utilisation du moulin. Cette électricité statique est la cause de l’apparition de grumeaux et de la rétention du café au sein du moulin.

Ensuite, je transfère les grains de café dans le moulin pour les moudre. L’ouverture, suffisamment large, permet de verser les grains sans en renverser.

Puis, je déplie la manivelle et commence à moudre. Pour vous donner une idée, pour moudre 18g de café avec ce moulin, j’utilise le réglage suivant : un tour complet de la molette puis la position 1.0. Pour moudre la totalité du café, j’ai mis entre 40 et 50 secondes.

Quel est la rétention du 1Zpresso J-Ultra ?

Pour mesurer la rétention du café par ce moulin, j’ai d’abord pesé le café avant de le moudre, puis je l’ai pesé à nouveau une fois dans le porte-filtre. Les photos parlent d’elles-mêmes : la rétention est extrêmement faible avec ce moulin.

D’expérience, je sais que la rétention peut se produire à deux endroits principaux sur un moulin à main :

  1. À la sortie des meules : Cette rétention peut être facilement réduite en utilisant la technique du RDT (Ross Droplet Technique).
  2. Dans le récipient, à cause de sa forme ou des matériaux utilisés. Il m’est déjà arrivé d’utiliser des moulins haut de gamme dont le constructeur avait mis un rebord à l’intérieur du récipient. Ce rebord, destiné à tenir le système de fixation du récipient, bloquait du café chaque fois qu’on le déversait dans le filtre.

Avec le 1Zpresso J-Ultra, aucun souci. Le constructeur a opté pour une douce pente au lieu d’un rebord, ce qui ne retient pas le café. De plus, la peinture utilisée est de très bonne qualité et ne cause pas de rétention.

Je précise que la rétention est largement réduite en utilisant la technique du RDT. Il faut également être conscient que lors des premières utilisations, la rétention peut être plus élevée car le moulin est chargé en électricité statique à cause des plastiques du transport et de la fabrication.

Une fois le café moulu et déversé dans le porte-filtre, pour réduire au maximum le channeling, j’utilise mon WDT pour bien répartir le café avant de tasser droit à l’aide de mon tamper à guide. Puis, j’ajoute un puckscreen.

Ma Lelit est allumée depuis quelques minutes, mes tasses sont bien chaudes, et mon porte-filtre est prêt. Je peux faire couler mon café.

Mon extraction est réalisée en 25 secondes, à 9 bar (ma Lelit Mara X dispose d’un flow control) avec 40 ml de café dans la tasse. Ci-dessous, des images à différents moments de l’extraction.

Et voici le résultat final :

La photo représente le café obtenu avec le moulin à café 1Zpresso J-Ultra et ma Lelit Mara X V2. La roue des saveurs ci-dessous exprime, au travers d’un graphique, mon ressenti en bouche lors de la dégustation de ce café.

  • Pays d’origine : Honduras Uluma
  • Type de café : Arabica – Typica / Pacas
  • Altitude : 1200 – 1700m
  • Score SCA : 84/100
  • Description du torréfacteur : un café complexe, très aromatique, avec une acidité vive et brillante et un corps doux et velouté.

Pouvons nous faire du V60 avec un 1Zpresso J-Ultra ?

Oui, vous pouvez utiliser un moulin à café dédié à l’espresso pour faire du V60. Cependant, comme mentionné dans la section de l’article sur les meules, certaines meules sont conçues pour être plus efficaces avec des tailles de mouture spécifiques. Ainsi, certaines meules seront plus efficaces que le 1Zpresso J-Ultra pour le pour-over / V60. J’ai testé le même café que j’utilise pour l’espresso, mais en V60. Le café avait une torréfaction peut-être un peu foncée pour le V60, qui préfère généralement des torréfactions très claires, mais mon café était vraiment délicieux.

  • Pays d’origine : Honduras Uluma
  • Type de café : Arabica – Typica / Pacas
  • Altitude : 1200 – 1700m
  • Score SCA : 84/100
  • Description du torréfacteur : un café complexe, très aromatique, avec une acidité vive et brillante et un corps doux et velouté.

Comment démonter le 1Zpresso J-Ultra ?

Pour démonter le 1Zpresso J-Ultra, il suffit de dévisser l’écrou retenant l’axe central en bloquant la meule avec le doigt, puis de retirer la meule. Ensuite, à l’aide du pinceau et de la pompe fournis, vous pourrez nettoyer le moulin.

Ci-dessous, une photo de l’état des meules après plusieurs cafés sans avoir nettoyé ces dernières.

Il est également possible de démonter la meule fixe pour nettoyer encore plus en profondeur le moulin.

Conclusion : Le 1Zpresso J-Ultra est-il le meilleur moulin pour espresso ?

Le J-Ultra est un moulin à café premium, remarquable tant par sa qualité de fabrication que par ses résultats en tasse. Honnêtement, je n’ai trouvé aucun défaut à ce moulin. Ses nombreux avantages incluent un design attrayant, une excellente prise en main, un réglage très précis avec de nombreux crans, et la possibilité de démonter et d’aligner les meules si nécessaire (une opération rare). Il est également livré avec une mallette de transport et des accessoires.

Comparé aux autres moulins présentés sur le site (Kingrinder, El Comandante C40, Timemore S3, Apollo de BPlus), le 1Zpresso J-Ultra est le meilleur pour l’espresso. Bien que le résultat en tasse soit similaire à celui de l’Apollo ou du VS3 (qui ont des meules spécifiques pour espresso), la prise en main du J-Ultra est nettement supérieure. Les El Comandante C40 et Timemore S3 sont moins efficaces pour l’espresso, car leurs meules sont davantage conçues pour le pour over et leurs réglages sont moins adaptés à l’espresso. Le Kingrinder K6, avec sa meule hybride, est moins performant pour l’espresso mais offre de bons résultats à un coût inférieur.

En conclusion, si votre budget le permet et que vous vous concentrez sur l’extraction espresso, le 1Zpresso J-Ultra est le choix idéal. Si votre budget est plus limité et que vous souhaitez également faire du pour over, le Kingrinder est une bonne alternative.

J’ai décidé d’octroyer la note de 5/5 au 1Zpresso J-Ultra.

Note : 5 sur 5.

Points positifs

  • Malette des accessoires de fournis
  • Très bonne prise en main
  • Manivelle rétractable
  • Réglage très précis
  • Excellente mouture en espresso
  • Démontable

Points négatifs

  • Le prix

Commentaires

Une réponse à “Test de CoffeeGeek du 1Zpresso J-Ultra”

Laisser un commentaire